Nous sommes interrogés sur la suite des élections municipales

Au score obtenu, notre conseil municipal est élu à la majorité suite au premier tour des élections municipales.

Résultats des élections

Inscrits prévus 498

Inscrits 499

Votants 252

Bulletins Exprimés 249 Blancs 2 Nuls 1

Anthony Combe (231 voix), Franck Delannoy (235), Christian Fau (218), Valentin Fizet (236), Johanna Froment (232), Lucie Glaizaud (240), Eva Goudon (211),  Lorenzo Jauneau (239),  Dominique Liautard-Philippot (239), Josyane Mazon (217),  Bruno Montigny (238), Stéphanie Paillet (226),  Bruno Petit  (239), Sylvie Tailliez (232),  Didier Vabre (229).

Néanmoins, l’installation des conseillers municipaux élus à l'issue du premier tour et l’élection du maire et des adjoints ne peut se faire qu’à l’issue d’un premier conseil municipal pour le moment ajourné au regard des conditions sanitaires. Le mandat de l’équipe actuelle est donc prolongé au moins jusqu’à mi-mai. La date d’installation du nouveau conseil vous sera communiquée.


Nos employés communaux pendant la crise

Obéissant aux injonctions de notre gouvernement, nos employés communaux se devaient, dans un premier temps de rester chez eux. Aujourd’hui, avec des mesures de sécurité adaptées et appliquées, ces derniers reprennent progressivement leur activité.

Ces activités permettent :

-          De sécuriser les voies de circulation le long desquelles la végétation ne manque pas de prendre de la hauteur.

-          De garder les réseaux d’égouts opérationnels

-          De sécuriser des arbres menaçants par grand vent

-          D’obturer des fuites d’eau intempestives

-          De garder salubre la zone de déchetterie ménagère.

Merci à eux pour la poursuite de leur travail en cette période difficile pour tous.


Distribution des courriers et des colis

La Poste annonce dès le 21 avril un jour supplémentaire de distribution des courriers et des colis. Les facteurs passeront partout en France 4 jours par semaine consécutifs. A Valaurie, la distribution s’effectue du mardi au vendredi. L’ouverture de l’agence postale est calquée sur les jours de distribution du courrier.


Un centre de tri covid 19 à Valaurie

Le samedi 21 mars, alors que le processus des élections municipales était interrompu depuis le jeudi 19 mars pour les raisons sanitaires que nous connaissons, un groupement d’une quinzaine de médecins locaux interpelaient le maire de notre commune pour ouvrir dans « la Salle », un centre de tri des patients atteints du COVID 19. Le but de ce centre était d’éviter la contamination éventuelle des cabinets de ces médecins. Le lundi 23 mars à 20h30 cet outil était achevé : cinq blocs de consultation installés, les équipements nécessaires, les produits de désinfection, etc. étaient en place. Sous l’autorité de la protection civile, ont apporté leur concours des entreprises locales, les communes avoisinantes, notre équipe technique, nos Elus du conseil municipal « ancien » et « nouveau », des administrés volontaires. La réalisation de ce dernier aura eu le mérite de démontrer ce dont nous sommes capables de faire ensemble face à l’adversité. Cela réchauffe le cœur de plus d’un, en particulier celui des médecins.

Le centre sera-t-il utilisé ? A cette heure nous l’ignorons. C’est l’ARS (Agence Régionale de la Santé) qui le déterminera. Si ce centre n’est pas utilisé, personne ne le regrettera.

Les conditions sanitaires imposées conditionnent la date de remise à disposition de La Salle au public.


Mise à disposition de masques de protection à la population

Aujourd’hui dans notre commune, comme partout sur le territoire, on découpe, on coud.

 Si vous répondez à l’appel de dépôt de tissus, élastiques, etc, déposez vos sacs devant la mairie. Ils seront récupérés.

La Mairie se mobilise de son côté : une distribution gratuite de masques aura lieu au déclenchement de la période de déconfinement à partir du 11 mai.


 

Vous informer : une priorité pour nous

Pensez à nous communiquer votre adresse mail

à l’adresse   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

La réception d’une newsletter est le moyen le plus rapide pour vous d’être informé :

information en temps réel.

(informations imprimées affichées et mise à disposition par ailleurs en mairie)

 

Prochaine newsletter sur les mesures de déconfinement dans notre commune

 (suite aux déclarations du 11 mai)

Le volatile (par Christian Fau)

Il ya quelques mois, déjà
Par un matin frileux de printemps
Nos employés communaux qui roulaient prudemment
Vers Montélimar,
Trouvaient au bord de la chaussée,
Et ce, par le plus grand des hasards,
Une poule bien mal fagotée
Et en piteux état.

Pris de pitié pour le volatile,
Probablement accidenté,
Quelque peu estourbi, mal agile
Et bien mal emplumé,Nos agents décidaient, alors,
De prendre la poule à leur bord.

Contre toute attente, sans rechigner,
La poule, entre les sièges matelassés de la cabine chauffée,
S’installait pour rouler.

Quelle ne fut pas la stupéfaction
De nos employés
Quand ces derniers faisaient
Cette constatation :
Dans leur camion presque neuf,
La poule avait pondu un œuf !!!

Sidérés mais joyeux,
Nos employés décidaient
D’adopter et de garder avec eux le gallinacé si généreux

Rapatriée dans un premier temps
Dans l’atelier,
De ses nouveaux amis
La miraculée passe, aujourd’hui
Tout son temps en plein air,
Du côté de Taulignan
Avec ses congénères.

poule4

Voeux du maire

Le maire, Luc Chambonnet, et l'ensemble du conseil municipal (à part quelques absents excusés) ont présenté leur voeux à la population de Valaurie dans la nouvelle Salle, entièrement rénovée.

Outre un public nombreux, le maire s'est exprimé devant la Sénatrice Mme Marie-Pierre Monier, le nouveau Sénateur M Bernard Buis, la sous-préfète Mme Christine Bonnard, la Conseillère départementale Mme Renée Payan et de nombreux maires des communes avoisinantes

Le maire a présenté le bilan 2018 (et en images également)

voeux 2019

Présentation du calendrier des pompiers à La Salle

Ce sont les pompiers qui, les premiers, ont inauguré la nouvelle salle (après sa longue rénovation) pour la présentation de leur calendrier

Rendez-vous a été donné à Mme Marie-Hélène Soupre, maire de Réauville, qui les accueillera à son tour en 2019.

2018 11 17 11.18.20

 

Cérémonie commémorative du 11 novembre 2018 - célébration du centenaire de l'armistice

Conjointement avec la commune de Roussas, un programme a été élaboré pour célébrer le centenaire de l'armistice du 11 novembre 2018.

Une exposition a été préparée par des habitants et présentée pendant la semaine précédant la commémoration, à la Salle des associations.

Un exposé sur la Grande Guerre a été proposé par Jean-Marie Sautel devant un public nombreux et intéressé.

Après une messe oecuménique à Valaurie, le dimanche matin, les habitants, emmenés par les maires de Valaurie et Roussas, encadrant Robin Ivanez qui a incarné à cette occasion un Poilu, se sont retrouvés au pied de la "colonne organique" créée par Philippe Chitarrini. Tous se sont retrouvés d'abord au Cimetière de Valaurie puis au Cimetière de Roussas. Des enfants sont venus lire le petit mot écrit ensemble pour montrer leur solidarité face à cet événement qu'ils n'ont pas connu mais au nom du devoir de mémoire. Merci à eux. Toutes les personnes présentes ont entonné la Marseillaise en choeur.

Ces cérémonies se sont terminées pour un moment de convivialité à la cantine du groupe scolaire Valrousse.

cérémonie du 11 nov 2018

 

Le moustique tigre

Le moustique tigre : qui est-il ?

Aedes albopictus de son vrai nom, le moustique tigre est originaire d’Asie et se distingue des autres moustiques par sa coloration contrastée noire et blanche. Il s’est développé de manière significative et continue depuis 2004 en métropole où il est désormais présent dans 42 départements[1].

Depuis 2012, il s'est progressivement implanté dans 6 départements (Ain, Ardèche, Drôme, Isère, Rhône-Métropole de Lyon et Savoie) de la région Auvergne-Rhône-Alpes.


 Ce moustique de très petite taille (comparativement aux moustiques "communs) est particulièrement nuisible : ses piqûres interviennent principalement à l’extérieur des habitations, pendant la journée, avec un pic d’agressivité à la levée du jour et au crépuscule.

  Il peut également être « vecteur » de la dengue, du chikungunya et du zika si, et seulement si, il est contaminé. Il s’infecte en piquant une personne contaminée, malade ou non, qui revient d’un voyage dans un pays où ces maladies sont présentes. Il devient ainsi capable de transmettre la maladie dans le proche voisinage en piquant ensuite des personnes saines.

Prévention : le moustique qui vous pique est né chez vous !

Le moustique tigre se développe surtout en zone urbaine, dans de petites quantités d’eau, et se déplace peu au cours de sa vie (100 mètres autour de son lieu de naissance).

  • Comment éviter la prolifération des moustiques ?
    Quelques gestes simples

Les produits anti-moustiques (insecticides et répulsifs) ne permettant pas d’éliminer durablement les moustiques, il est nécessaire de limiter leurs lieux de ponte et de repos.

 

Supprimer les gîtes larvaires, c'est supprimer toute eau stagnante au domicile et autour, c'est couvrir, jeter et vider tous les récipients pouvant contenir de l’eau :

  • Supprimer ou vider régulièrement les petits récipients pouvant contenir de l’eau dans les jardins.
  • Vider les vases, les soucoupes des pots de fleurs ou les remplir de sable humide  
  • Ranger à l’abri de la pluie tous les stockages pouvant contenir de l’eau : pneus, bâches plastique, jeux d'enfants, pieds de parasol, mobiliers de jardin…
  • Prévoir une pente suffisante pour que l’eau ne stagne pas dans les gouttières et les curer veiller à la bonne évacuation des eaux de pluie.
  • Couvrir les bidons de récupération d’eau de pluie pour les rendre inaccessibles aux moustiques (les couvrir d’une moustiquaire ou d’un tissu fin), retourner les arrosoirs.
  • Entretenir le jardin : élaguez, débroussaillez, taillez, ramassez les fruits tombés et les déchets végétaux, réduisez les sources d’humidité.

Ces gestes simples réduisent efficacement le risque de présence du moustique à proximité du domicile. Ils sont indispensables pour limiter la prolifération des moustiques et pour protéger votre entourage.

Pour en savoir +

Agence régionale de santé (ARS) Auvergne-Rhône-Alpes : www.ars.auvergne-rhone-alpes.sante.fr

Entente interdépartementale (EID) Rhône-Alpes : https://www.eid-rhonealpes.com/

 


[1] Dates d’implantation du moustique Aedes albopictus dans les  42 départements concernés : Haute-Corse (2006), Corse-du-Sud  (2007), Var (2008),  , Alpes-Maritimes,  Alpes-de-Haute-Provence et Bouches-du-Rhône (2010), Gard et Hérault (2011), Vaucluse, Lot-et-Garonne, Pyrénées orientales, Aude, Haute-Garonne, Drôme, Ardèche, Isère et Rhône (2012) Gironde (2013) Savoie et Saône-et-Loire (2014), Ain, Bas-Rhin, Dordogne, Landes, Lot, Pyrénées-Atlantiques, Tarn, Tarn-et-Garonne, Val-de-Marne et Vendée (2015), Aveyron, Gers et Haut-Rhin (2016), Aisne, Ariège, Corrèze, Hautes-Alpes, Hauts-de-Seine, Hautes-Pyrénées, Indre, Lozère, Maine-et-Loire (2017) .

La pyrale du buis

Soyez vigilants, les premières chenilles sortent d'hivernage ! 

pyrale du buis