Orfeal

ORFEAL s'est implantée dans la ZA il y a moins de 10 ans, sur l'initiative de son créateur, Mr Paillet. Accompagné de son épouse, ce dernier, après une décennie d'activité salariée en tant qu'orthésiste et prothésiste, fait le choix d'un grand saut à la fois géographique et professionnel, en prenant la décision de quitter l'Essonne pour s'installer dans le sud afin d'y développer sa propre société dans son domaine de formation.
Ce choix s'est avéré payant. En effet le démarrage de son entreprise a été rapide. Au point qu'elle nécessite aujourd'hui une extension sur place dans la ZA, pour passer d'un local initialement loué de 300m2 à un nouveau bâtiment en construction de 520 m2, investissement réalisé cette fois en toute propriété (déménagement en mars 2015). Cette réussite assez spectaculaire s'explique d'abord par la spécialisation de la société dans un domaine paramédical innovant peu connu du grand public. Il s'agit, avant d'appareiller sur place des patients amputés avec des prothèses à même de remplacer les membres déficients, de réaliser, dans l'atelier de fabrication, un accessoire sur mesure le plus adapté. Ceci de façon à faciliter le confort de la pose et donc d'assurer la mobilité la plus efficace qui soit, pour réduire le handicap. Cela nécessite un savoir faire très pointu, que ce jeune chef d'entreprise maitrise parfaitement et qu'il cherche à prolonger dans une direction de recherche personnelle afin de mettre au point dans l'avenir, une nouvelle gamme de produits plus performants encore.
Pour Stéphanie Paillet qui assure le secrétariat de gestion de la société, une autre explication de la croissance rapide de celle-ci peut être avancée: c'est le choix fait dans leur couple pour la localiser, d'un emplacement à mi-chemin des deux grandes métropoles régionales de Lyon et Marseille et le plus à proximité de grandes voies autoroutières et ferroviaires. Après avoir abandonné l'option de Montélimar, au départ prévu, c'est sur la ZA de Valaurie que l'implantation s'est finalement concrétisée, car elle offrait les mêmes avantages tout en garantissant, à l'usage, d'autres facilités très positives. En effet, se sont avérées, notamment, très favorables, non seulement la rapidité de localisation, d'accès et de parking sur place, mais aussi l'importance et la variété des capacités de restauration et de nuitées provisoires à proximité (hôtels et chambres d'hôtes). Cela ne pouvait que favoriser les contacts professionnels, supports de l'ouverture et donc du dynamisme de cette entreprise dans son domaine spécifique.
Finalement une « aventure » entrepreneuriale, qui comme pour Mr Perrin, avec son commerce de L'oulivade a été couronnée de succès. Succès professionnel, c'est certain, mais aussi réussite sur le plan de la vie personnelle et familiale, puisque Mme Paillet dit avoir trouvé à Valaurie un environnement humain particulièrement accueillant et auquel elle ne s'attendait pas forcément. Ce qui l'a conduite à vouloir s'y investir de façon plus engagée, que ce soit sur le plan scolaire auprès des parents d'élèves ou auprès de tous les habitants avec des responsabilités plus récentes dans le cadre du conseil municipal.

Page 3 sur 3